Coming Out + Un point sur la question du genre !

Je me suis toujours posé beaucoup de questions sur mon identité de genre.
Avec le temps j’ai accumulé beaucoup d’informations sur le sujet, à travers des discours, des interviews, des reportages et même des youtubeurs, internet est vraiment génial lorsqu’on désire en savoir plus sur quelque chose !

J’en suis finalement venue à la conclusion que j’étais moi-même transgenre, que je suis dans le mauvais corps, celui qui ne reflète pas totalement mon intérieur !
Cela doit répondre à beaucoup de questions que vous vous posiez, mais pour ne pas vous méprendre j’aimerais que vous oubliiez tout ce que vous avez pu entendre sur le sujet, tous les préjugés et ces choses qui font que nous ne sommes pas suffisamment compris voir mal vu.
Voyez le genre comme quelque chose de beaucoup plus large que tous ce que vous avez pu imaginer jusqu’à présent, comme quelque chose qui n’est ni lié à ce que vous avez entre les jambes ni lié à votre sexualité mais uniquement lié à votre moi intérieur, votre âme. Il est question d’un profond ressentiment, suffisamment profond pour vous faire vous sentir mal dans votre peau jusqu’à ce que vous compreniez la situation, ce qui peut arriver aussi bien à 2/3 ans qu’à 50 ans.
Et puis il existe des personnes qui ne se sentent ni homme ni femme, des personnes androgynes ou encore des hommes dans un corps de femme et inversement … Essayer de tout ranger dans des petites boîtes ne sert à rien c’est quelque chose de trop grand pour ça, il faut voir les choses simplement comme elles sont je pense !

Il est aussi important de vous expliquer que dans le cas des personnes transgenres, on ne Devient pas une femme ou un homme avec la transition, on l’est depuis toujours c’est simplement qu’à la maternité, voir même dès l’échographie, on nous a assigné un sexe directement en fonction de ce que nous avions entre les jambes. Avant même que l’on ne commence à s’exprimer.

Pour remettre les choses à niveau :
Il n’y a pas les personnes « normales » d’un côté, et les personnes transgenres de l’autre côté parce qu’on est des personnes aussi normales que les autres, simplement il y a les Cisgenres et les Transgenres :

Cisgenre : Personne né avec le corps et l’identité de genre qui coïncident.

Transgenre : Personne dont l’identité de genre ne correspond pas à son corps.



Je ne changerais pour rien au monde, c’est quelque chose qui est peut-être douloureux mais qui rend plus fort et qui a ouvert ma vision des choses comme vous ne pouvez pas l’imaginer, être un tabou soi-même c’est quelque chose !
Lorsque je l’ai su je me suis dit qu’il fallait l’accepter sans céder à la pression extérieure, c’est un long processus, un gros travail intérieur avant de se sentir prêt pour passer à l’extérieur. Le soutiens est vraiment important, mes proches amis mon toujours soutenus et c’est en partie grâce à eux que j’en suis là maintenant, que je peux en parler librement avec vous et que j’ai déjà commencé à vivre en tant que femme transgenre depuis la dernière rentrée des cours. 
Rien ne change vraiment, je conserve Yu comme prénom vu que c’est mixte et qu’il n’y en a pas d’autre auquel je me sens plus connectée et qui me fasse aussi plaisir à entendre dans la bouche de mes proches, les pronoms changent, ma voix et mon corps changent aussi, mais tout suit son cours paisiblement. Mes journées sont justes beaucoup plus sereines qu’avant maintenant que je suis sur le bon chemin.
Du coup tout ce que je vous demanderai c’est de vous référer à moi au féminin, je sais que ce sera étrange au début, qu’il pourra y avoir des oublis mais ça deviendras quelque  chose de  naturel avec le temps ! :3




Ps : Il n’y aura pas d’articles sur des procédures ou opérations que je pourrai subir, ça reste dans le domaine du privé. Je peux juste vous dire que je ne toucherais pas à mon visage, même si avec les hormones il reste androgyne je tiens à avoir de belles rides !
Après si vous avez des questions n’hésitez pas à m’en parler en privé ! Avant de le faire, demandez-vous juste si c’est une question que vous poseriez à n’importe qui, je veux dire, le corps des personnes transgenres n’est pas mis à la disposition de la curiosité publique :3 




Chef d'oeuvres d'Hayao Miyazaki, reflets de notre monde !

J'ai commencé à regarder ses films il y a maintenant un peu plus d'une année et je suis rapidement tombé sous le charme, à partir du Voyage de Chihiro !
Je n'en ai pas regardé beaucoup :
(Dans l'ordre dont je les ai vu)
-Mon Voisin Totoro
 

-Le Voyage de Chihiro


-Le Château dans le Ciel

-Princesse Mononoké

-Nausicaä et la Vallée du Vent 

J'essaie tant bien que mal d'économiser ces films, vu que Miyasaki a sortit officiellement son ultime et dernier long métrage l'année dernière, en n'en regardant qu'une fois tout les 2/3 mois minimum car je trouve que chacune de ses œuvres est si complète, pleine de détails , de sens et de morale que ce serait idiot de tout regarder d'un coup sans réflexion post-film et revisionnage pour pouvoir saisir ce qui a été manqué je trouve!
C'est quelque chose que je n'avais jamais vu avant, habituellement les univers des films ne sont pas aussi complexes et réfléchis , il y a l'idée principale et on créer autour en bâclant parfois alors que dans ce cas j'ai l'impression que le monde est crée avant l'histoire, tout est tellement bien ficelé que lorsque je regarde un de ces films, par exemple Nausicaä et la Vallée du Vent, j'ai cette impression d'immensité, de me sentir minuscule devant l’enver du décor et ce, sans même la 3D ahaha !
Je ne sais pas, c'est un sentiment grandiose que je ne retrouve nulle part ailleurs.

Dans ces histoires il y a une part de découverte qui est importante, nos pensées évolues en même temps que celles des personnages principaux, au fur et à mesure des explications que l'on reçoit, comme les personnages principaux sont des enfants, ils ont tendance à poser pas mal de questions à propos de tout et rien, et c'est assez intéressant de voir comment leur manière d'aborder la vie change au fur et à mesure des rencontres et au passage, nous fait nous questionner nous même sur la nôtre. Au niveau des relations humaines l'amour, la compassion et la spiritualité sont mis en avant présentés comme des les éléments clef du bonheur et de la réconciliation !
Miyazaki fait de la forêt un endroit magique gorgé d'esprits, de dieux ou d'insectes protecteurs indissociables l'un de l'autre et lorsque les humains s'y attaquent le résultat est catastrophique, c'est ainsi qu'il fait ressortir les problèmes d'aujourd'hui comme la déforestation justement, en passant par le billet de l'animation, de la magie etc... Même si c'est inconsciemment, nous sommes amenés à avoir une prise de conscience et ça il faut avouer que c'est un coup de maître !

Dans ses œuvres ce que je retrouve c'est la réinterprétation de notre monde ainsi que de l'humanité, il expose ce qui ne va pas mais aussi sa vision dont cela pourrais être réparé le tout avec une imagination sans pareille et beaucoup de subtilité, c'est ce qui fait toute la force de ses films, c'est fantasmagorique, ça nous fait rêver et en même temps on se sent concernés par l'histoire.
C'est pourquoi je vous conseille sincèrement de les regarder, peu être pas lorsque vous êtes fatigués comme ils sont long mais vraiment, vous devez les voir !! 
。◕‿◕。

Je me demande, quels sont vos films préférés ? Et pour ce qui est de ceux que je n'ai pas encore vus lequel me conseillerez-vous de voir en premier ?! 




Pour finir, comme cela fait un bon moment que je n'ai pas posté de photos ici, en voilà une toute récente ! ҂| ◉ |҂ 

PS: Si vous voulez que je vous fasse un tutorial de ce maquillage faites le moi savoir dans les commentaires !


Un retour en arrière : Fashion Week, Street style, exposition Dries Van Noten, Area di Barbara Bologna ... !

Streetstyle - Paris Fashion Week prêt-à-porter femme A-W 2014/2015


Barbara Bui 

Céline
Lily Gatins 
Valentino

Jean-Charles de Castelbajac

Je n'ai pas pris beaucoup de photos, la raison principale étant que je n'y allais pas spécialement pour cela mais je ferai en sorte d'avoir plus de contenu à vous montrer pour la prochaine !


Showroom - Area di Barbara Bologna 

Je me suis rendu au showroom de Area di Barbara Bologna, une créatrice italienne qui fait dans l'avant garde, où était présenté sa collection FW 2014/15 intitulée  "MY DOLL - The imitation of Humanity" que j'ai beaucoup apprécié, des couleurs bruts, des prints, des volumes et coupes géniales ainsi que des accessoires sublime ! 



Artbook :  










Photographer : Gautier Pellegrin 
Model : Esther Mathis 
Makeup : Giulia Pedrazzi
Art Director : Barbara Bologna

"Une aventure au travers de la vérité et la fiction, utilisant la poupée comme symbole, comme une icône parfaite de la réplication humaine.
Barbara Bologna nous demande si nous sommes capable de discerner dans ce monde, quelles sont les vrais émotions  humaine des fausses et quel est la limite des deux.
Avec MY DOLL - The imitation of Humanity, Barbara Bologna nous transforme en poupées ou nous rend propriétaire d'elles, et nous saisis de l'intérieur en tant que protagoniste de sa propre vision"
(Traduction approximative du texte original )



Exposition Dries Van Noten 

C'est lors de cette Fashion Week qu'elle avait été inaugurée, elle se trouve au Musée des Arts Décoratifs et ne se terminera que le 2 novembre 2014 donc il reste encore un peu de temps pour ceux qui souhaiteraient s'y rendre !
Cette exposition est très complète, il y a beaucoup de pièces exposées et de mises en scène autour d'elles, pour chaque vêtements, objets et collections représentée se trouve un petit écriteau sur lequel on retrouve la vision et les inspirations du créateur. En fait vous y retrouverez énormément de choses, de la vidéo, des peintures et mêmes de petites sculptures en perles et or créées par de petits insectes !










Et pour terminer voici ce que j'ai retrouvés par la suite un peu partout sur internet et mon portable ! 

J'ai eu la chance de rencontrer Rossy De Palma au défilé Barbara Bui, je suis tellement admiratif de son parcours et de la personne qu'elle est, cette femme à un cœur absolument énorme!

Discussion avec Diane Pernet le temps de quelques stations 








Photographes : Bobby Lee, Leo Lee, Jennifer Bourri, Lutin En Folie et Andreas B. Krueger.