Mon compte rendu défilé END ECOCIDE - Vivienne Westwood Gold Label !

Vivienne Westwood Gold LabelEND ECOCIDE

-The Westin Vendôme, Paris



L'endroit où se déroule le défilé est absolument merveilleux, la salle baroque au plafond avec des peintures d'anges, des lustres immenses, des néons ... Les photographe sont les un sur les autres ( il y en a bien une trentaine), c'est toujours impressionnant de les voir de manière aussi concentré et ça reste, difficile à se mettre à leurs places, de l'extérieur ont dirait un château de cartes qui pourrait basculer d'un moment à un autre !



Le calme arrive, tout le monde se tait, des hurlements fou, du violon et la lumière qui s'excite nous annonce le commencement !
Et ce sont des poupées victoriennes qui entrent en scène, leurs maquillage est superbe, il y en a une dont les cils font la moitié de son visage, une autre est tartinées de rouge à lèvres ! Et leurs regards sont comme captivés par la lumière, comme si elles couraient après leurs âmes ! #Imagination

Vivienne voulait nous emmener dans un conte de fée et elle a parfaitement réussie :
Du début à la fin  les silhouettes étaient absolument merveilleuses, je n’avais jamais assisté à un défilé avec une si grande diversité de tenues. La collection était fortement inspirée de l’époque victorienne et tout était d’un chic absolument arrogant.









  







En plein milieu du défilé arrive une Eve. En sous vêtement et traînant un drap de tissu, elle ouvre la partie « engagée » de la collection, ce qui était dans mon esprit le Pur Westwood : Tissu aux couleurs de l’Angleterre avec slogans (politiquement) engagés, couronnes, cœurs et l’Orb Westwood. Plus tard est apparu ce haut avec la photo d'un petit accompagné d'un Cacatoès, on peux y lire « Cool Earth, Papua New Guinea », la Nouvelle Guiné est l'une des rares régions tropicales prometteuses en matière de sauvegarde des espèces car encore en majorité inexplorée et laisser en paix : Pas de pollution, braconnage, surpopulation  ou encore d'importante déforestation !







Sinon les signes étaient plus discrets, on retrouvait par-ci par-là la feuille symbolique d’Adam et Eve représentant « END ECOCIDE », une cause pour laquelle Vivienne et son mari ont justement fait une campagne habillés en Adam et Eve ! Il y avait une photographie de la campagne sur nos invitations :



Tout me paraissait très confortable, des vestes à l’allure princières au tailleurs ; Il n’y avait qu’une robe corsetée je crois. Celle-ci avait une coupe divine : De face les épaules bien marquées et la forme des hanches, remontant sur les côtés, faisaient ressortir une taille aussi fine que celle d’une guêpe. Le décolleté est terriblement charmant car nous ne voyons rien de la poitrine mais on ressent bien sa présence, une pièce est fabuleuse 






Et moi qui ne suis vraiment pas très vêtements décontractés j’ai beaucoup aimée ces deux tenues :




Elles sont simples mais elles en ont dans le ventre et avec une superbe paire de chaussure le tour est joué. L’ensemble débardeur + longue jupe serait génial avec une bonne paire de plateformes !!



Pour terminer voilà le prince et la princesse ou le mari et la mariée (comme vous préférez), qui ont cloturés ce magnifique défilé. Le prince en l'occurrence fait très Robin des Bois et la princesse très femme des bois aussi ahaha !
On voit beaucoup mieux le tissu de la robe d'apparence semblable à du papier sur la dernière photo, si c'est ce que j'ai en tête alors tout les plis ont été travaillés au dernier moment un fois le mannequin dans la robe. Il y existe des matières assez rigide et complètement modulables dans ce genre mais comme vous devez l'imaginer il ne faut pas s’asseoir avec au risque de ce retrouver avec l'arrière complètement aplatit ! 



PS : Merci Mila !!


Vous voulez savoir ce qui s'est passé dernièrement ?! Par ici !!

Avant de poster d’autres articles je tenais à vous faire un conte-rendu de ce qui s’est passé dernièrement j’ai évoqué certains événements sur facebook et sur autre réseau sociaux mais il n’y avait pas tout 8D

Déménagement !

Cela fait 2 mois que j’ai mon chez moi ! Je l’ai appelé MERVEILLES PLACE en référence à MERVEILLES ROOM, il s’agit d’un endroit très lumineux, un grand appartement qui fait plus atelier qu’appartement typique.
Rien n’est plus apaisant que la solitude je trouve, l’année dernière j’avais déjà eu un avant goût de ce que c’était lorsque j’avais habitée à Paris pendant une courte période, c’était juste splendide et je ressent de nouveau cette sensation de pur bonheur et de liberté aujourd’hui, un an après !
Petit à petit je transforme cet endroit en un lieu à la fois inspirant et pratique pour travailler sur un maximum de choses : Couture, peinture, études ... Je ne pense pas que je pourrais vivre dans un endroit non personnalisé, c'est comme pour les vêtements, je serais malade de porter des vêtements sans âmes je crois ahaha !

Fashion Week !

Mon dieu, déjà trois saison que je fais Paris Fashion Week ! Cette fois je n’y suis allée que le week-end mais même si c’était plus court elle n’en fût pas moins merveilleuse que les dernières loin de là. Au fur et à mesure des liens se tissent avec designers, bloggeurs, photographes et étudiants c’est génial de pouvoir échanger avec des personnes tout aussi passionnées par la mode et qui font partie de l’industrie ! Des personnes qui viennent des 4 coins du monde, je crois que Paris est l’endroit où l’on retrouve le plus de diversité en matière de mode et d’art même en dehors des fashion weeks, une fois l’anglais acquis c’est un tout autre monde qui s’offre à vous, les possibilités deviennent juste énormes ! 
Dans les articles qui vont suivre vous allez avoir le défilé de Vivienne Westwood et un autre sur la créatrice Barbara Bologna, j’ai passée pas mal de temps avec Barbara, en plus d’être une des personne que j’aime de tout mon cœur, elle représente ce pourquoi j’aime tant la mode : Ce rapport alchimique avec la création, l’innovation et ce besoin de faire passer des messages à travers son travail, cet article devrait vous plaire !



J’ai pu assister au défilé Jean-Paul Gaultier qui avait été annoncé comme étant l’ultime défilé qui clôturerait une carrière de 38 années de prêt-à-porter ! 


C’était l’évènement le plus attendu de la fashion week, le défilé a eu lieu au Grand Rex ou nous étions 2 000 personnes à assister à ce show immense ! J’en ai eu plein les yeux, le thème était « Miss Jean-Paul Gaultier 2015 » la mise en scène était inspiré de Miss France version beaucoup moins ennuyeuse bien entendu :D
C’est l’actrice Rossy De Palma qui en était l’animatrice et dès le début c’est habillée en Geneviève de Fontenay qu’elle nous a fait un strip-tease sur « SUPERMODEL (You Better Work) » de RuPaul, c’était excellent !
Le défilé présentait plusieurs catégorie de miss, des Miss Marinière au Miss Rédactrice de Mode ( Looks inspirés de Carine Roitfeld, Grace Coddington …) en passant par les Miss Vintage ou encore les Miss Tour de France. L’ambiance était très festive tout le monde s’amusaient et le temps passait très vite, je ne pensais vraiment pas que ça avait duré plus d’une demie heure avant de voir la durée de la vidéo sur youtube !!

Au final ça a été une sorte de bouquet final durant tout le défilé, les mannequins les plus célèbres étaient présents, les mises en scène étaient super amusantes et bien que parfois c’était bling bling à souhait ( Les Miss Femmes de Footballeurs et compagnie) il y avait des perles de tenues un peu partout ! C’est la somptueuse Coco Rocha, qui est à mes yeux l’une des personnes les plus géniales de l’industrie, qui s’est faite couronner Miss Jean Paul Gaultier 2015 par Chloé Mortaud alias Miss France 2009. 

Pour ce qui est de la décision de Jean-Paul d’arrêter le Prêt-à-Porter je trouve que c’est une très bonne chose pour lui ! Se concentrer sur la Haute Couture ( soit deux collections par an) devrait lui permettre de se concentrer sur l’innovation. Ces dernières années les collections qu’il a sorti étaient belles mais j’avais souvent une impression de déjà-vu et j’espère sincèrement être surprise avec ses prochaines collections Couture.

ArtRave : The Artpop Ball - Lady Gaga :

Cet Artpop Ball à été génial ! C’était la première fois que je voyais Lady Gaga performer et c’est vraiment quelque chose de merveilleux, les mises en scène sont superbes et les chorégraphies  n’en parlons pas. Certaine mimiques des danseurs m’ont souvent donné l’impression de représenter l'image d'un peuple vénérant ça déesse et ça collait terriblement bien avec l'image globale de l'album ! 
J'adore le fait que Gaga improvise tout au long du spectacle cela créer un lien encore plus fort entre le public et elle, un des danseur m’a dit plus tard qu’ils avaient rarement eu un public aussi génial et que ça les avaient encouragés à donner le meilleurs d’eux-mêmes sur scène et que c’était ensembles que nous avions fait de cette soirée quelque chose de incroyablement puissant.
Le plus beaux des cadeaux à été pour moi le moment ou Gaga a chanté Bang Bang ( My Baby Shot Me Down) de l’album Cheek to Cheek, je suis fan de Jazz et je trouve qu’il se passe quelque chose d’extraordinaire lorsque Gaga s’y met, sa voix est faite pour ça ! La mise en scène simple faisait très 80’ : la scène était très sombre et les effet de lumières m’ont rappelés le clip The Way You Make Me Feel de Michael Jackson, mais pour la chanson ce n’est pas comparable, Gaga avait pris le charme typique des artistes de jazz et elle s’était penchée vers nous le regard scintillant et je ne sais pas, c’était juste magique comme moment, Simple mais ça marchait terriblement bien !
Elle a tenu un discours sur l’égalité dans lequel elle disais ne pas supporter les évènements qu’il y avait en France ( Hello Manif pour tous ) et elle a motivé tout de monde de manière assez touchante à être fier de soi, de nos différences et à s’exposer fièrement dans la rue. No matter gay, straight or bi, Lesbian, transgendered life ! 


Peu importe ce qu'elle sort comme musique, je pense que vous devriez tous aller la voir au moins une fois pour comprendre cet incroyable énergie qu'elle dégage et qu'elle met dans ses performances parce que c'est juste magnifique !

Coming Out + Un point sur la question du genre !

Je me suis toujours posé beaucoup de questions sur mon identité de genre.
Avec le temps j’ai accumulé beaucoup d’informations sur le sujet, à travers des discours, des interviews, des reportages et même des youtubeurs, internet est vraiment génial lorsqu’on désire en savoir plus sur quelque chose !

J’en suis finalement venue à la conclusion que j’étais moi-même transgenre, que je suis dans le mauvais corps, celui qui ne reflète pas totalement mon intérieur !
Cela doit répondre à beaucoup de questions que vous vous posiez, mais pour ne pas vous méprendre j’aimerais que vous oubliiez tout ce que vous avez pu entendre sur le sujet, tous les préjugés et ces choses qui font que nous ne sommes pas suffisamment compris voir mal vu.
Voyez le genre comme quelque chose de beaucoup plus large que tous ce que vous avez pu imaginer jusqu’à présent, comme quelque chose qui n’est ni lié à ce que vous avez entre les jambes ni lié à votre sexualité mais uniquement lié à votre moi intérieur, votre âme. Il est question d’un profond ressentiment, suffisamment profond pour vous faire vous sentir mal dans votre peau jusqu’à ce que vous compreniez la situation, ce qui peut arriver aussi bien à 2/3 ans qu’à 50 ans.
Et puis il existe des personnes qui ne se sentent ni homme ni femme, des personnes androgynes ou encore des hommes dans un corps de femme et inversement … Essayer de tout ranger dans des petites boîtes ne sert à rien c’est quelque chose de trop grand pour ça, il faut voir les choses simplement comme elles sont je pense !

Il est aussi important de vous expliquer que dans le cas des personnes transgenres, on ne Devient pas une femme ou un homme avec la transition, on l’est depuis toujours c’est simplement qu’à la maternité, voir même dès l’échographie, on nous a assigné un sexe directement en fonction de ce que nous avions entre les jambes. Avant même que l’on ne commence à s’exprimer.

Pour remettre les choses à niveau :
Il n’y a pas les personnes « normales » d’un côté, et les personnes transgenres de l’autre côté parce qu’on est des personnes aussi normales que les autres, simplement il y a les Cisgenres et les Transgenres :

Cisgenre : Personne né avec le corps et l’identité de genre qui coïncident.

Transgenre : Personne dont l’identité de genre ne correspond pas à son corps.



Je ne changerais pour rien au monde, c’est quelque chose qui est peut-être douloureux mais qui rend plus fort et qui a ouvert ma vision des choses comme vous ne pouvez pas l’imaginer, être un tabou soi-même c’est quelque chose !
Lorsque je l’ai su je me suis dit qu’il fallait l’accepter sans céder à la pression extérieure, c’est un long processus, un gros travail intérieur avant de se sentir prêt pour passer à l’extérieur. Le soutiens est vraiment important, mes proches amis mon toujours soutenus et c’est en partie grâce à eux que j’en suis là maintenant, que je peux en parler librement avec vous et que j’ai déjà commencé à vivre en tant que femme transgenre depuis la dernière rentrée des cours. 
Rien ne change vraiment, je conserve Yu comme prénom vu que c’est mixte et qu’il n’y en a pas d’autre auquel je me sens plus connectée et qui me fasse aussi plaisir à entendre dans la bouche de mes proches, les pronoms changent, ma voix et mon corps changent aussi, mais tout suit son cours paisiblement. Mes journées sont justes beaucoup plus sereines qu’avant maintenant que je suis sur le bon chemin.
Du coup tout ce que je vous demanderai c’est de vous référer à moi au féminin, je sais que ce sera étrange au début, qu’il pourra y avoir des oublis mais ça deviendras quelque  chose de  naturel avec le temps ! :3




Ps : Il n’y aura pas d’articles sur des procédures ou opérations que je pourrai subir, ça reste dans le domaine du privé. Je peux juste vous dire que je ne toucherais pas à mon visage, même si avec les hormones il reste androgyne je tiens à avoir de belles rides !
Après si vous avez des questions n’hésitez pas à m’en parler en privé ! Avant de le faire, demandez-vous juste si c’est une question que vous poseriez à n’importe qui, je veux dire, le corps des personnes transgenres n’est pas mis à la disposition de la curiosité publique :3